J’aimais fort l’eloquence et j’etais amoureux de la poesie; mais je pensais que l’une et l’autre etaient des dons de l’esprit plutot que des fruits de l’etude.


J’aimais fort l’eloquence et j’etais amoureux de la poesie; mais je pensais que l’une et l’autre etaient des dons de l’esprit plutot que des fruits de l’etude.

Auteur: René DescartesThème: AmourMots: etaient, plutot, etais, amoureux, fruits

citation du jour

Leave a Reply