La petite vengeance .

Ajouter un commentaire

Dans un cinéma où l’on joue un suspense policier, un spectateur entre au moment où le film vient de commencer.
Sa lampe torche à la main, l’ouvreuse le guide, éclaire chaque marche pour qu’il ne trébuche pas, et l’amène jusqu’à un fauteuil de libre.

– C’est trop près, vous n’auriez pas une autre place ?

Elle repart dans l’autre sens et le guide jusqu’à un nouveau siège.

– Là c’est vraiment trop de côté. Il n’y a rien de plus central ?

Elle parcourt toute l’allée, repère enfin une place en plein milieu, et elle y conduit le type, qui lui donne royalement une pièce de dix centimes.

Alors elle se penche et lui dit à l’oreille :

– C’est le juge l’assassin …


Le billet du mois : Prix de l’humour politique 2012
La Blague du Matin fournisseur officiel de bonne humeur !

Laisser une réponse