François-Marie Arouet (Voltaire) : Discours en vers sur l’Homme


François-Marie Arouet (Voltaire) : Discours en vers sur l’Homme

De l’égalité des conditions:

Ce monde est un grand bal où des fous, déguisés
Sous les risibles noms d’Eminence et d’Altesse,
Pensent enfler leur être et hausser leur bassesse.
En vain des vanités l’appareil nous surprend:
Les mortels sont égaux; leur masque est différent.
Nos cinq sens imparfaits, donnés par la nature,
De nos biens, de nos maux sont la seule mesure.
Les rois en ont-ils six? Et leur âme et leur corps
Sont-ils d’une autre espèce, ont-ils d’autres ressorts?
C’est du même limon que tous ont pris naissance;
Dans la même faiblesse ils traînent leur enfance.
Et le riche et le pauvre, et le faible et le fort,
Vont tous également des douleurs à la mort.

citation du jour

Leave a Reply