Il n’est pas absolument nécessaire d’être con pour vivre parmi les cons. 1


Il n’est pas absolument nécessaire d’être con pour vivre parmi les cons.
[ Frédéric Dard ]

One comment on “Il n’est pas absolument nécessaire d’être con pour vivre parmi les cons.

  1. Reply dicocitations Déc 31, 2012 1:45

    Rien n'est plus voluptueux pour un pas-con que d'être pris pour un con par un con.

    N'éveillez pas le con qui dort, c'est toujours ça de pris.

    Le con ne perd jamais son temps. Il perd celui des autres.

    Traiter son prochain de con n'est pas un outrage, mais un diagnostic.

    Il est préférable d'avoir de très gros défauts que de toutes petites qualités.

    Ce sont toujours les cons qui l'emportent. Question de surnombre !

    Il y a plusieurs façons d'être con, mais le con choisit toujours la pire !

    Mesdames, vaut mieux une chiée de types qui posent leur pantalon en votre honneur,
    qu'un seul qui vous le fait repasser.

    Nous autres, poètes, quand nous avons de la peine, au lieu de la chasser, nous lui cherchons un titre.

    Pour l'homme, le mensonge est un outil ; pour la femme, une parure.

    Je ne souhaite pas la mort des cons : j'aime trop mes semblables.

    Le vrai con est un con. Celui qui n'est pas un vrai con n'est pas plus con qu'un autre.

    A notre époque les vieux cons sont de plus en plus jeunes.

    Le mariage est tantôt une corne d'abondance
    et tantôt une abondance de cornes.

    Si les cons n'existaient pas, il ne faudrait surtout pas les inventer.

    Un péché réussi vaut mieux qu'une bonne action ratée.

    Quand vous tenez quelqu'un pour un con, lâchez-le !

    Il arrive à un con d'avancer, mais seulement à reculons.

    Mon Dieu, que votre volonté soit fête!

    L'amour ? On s'enlace.

    Prenez garde en traversant la vie : un con peut en cacher un autre.

    Je me demande si la mort vaut vraiment le coup d'être vécue.

    Ah ! Si les hommes voulaient s'aider ! Ah ! Si les femmes voulaient céder !

    Dieu a fait le monde en cinq jours. Ensuite il a fait le con.

    – Votre mari n'est pas là, madame Eiffel ? – Non, il est allé faire une tour.

    (Les pensées de San-Antonio)

Leave a Reply