Citations quotidiennes du 02-05-2021

Ajouter un commentaire

Un vers est toujours plus grand que plusieurs vers… Un mot est toujours plus grand que plusieurs mots.

Charles Péguy (Pensées, p.47, Gallimard, 1934)

Avoir un esprit ouvert est plus important qu’apprendre ; et nous pouvons ouvrir notre esprit, non en le bourrant de connaissances, mais en étant conscients de nos pensées et de nos sentiments, en nous examinant attentivement nous-mêmes, en percevant les influences qui nous entourent, en écoutant les autres, en observant les riches et les pauvres, les puissants et les humbles. La sagesse n’est pas le fruit de la peur et de l’oppression ; elle surgit lorsqu’on observe et comprend les incidents quotidiens, dans les relations humaines.

Jiddu Krishnamurti (De l’Éducation, trad. Carlo Suarès
, p.61, Delachaux et Niestlé, 1965)

[…] vouloir fonder de manière ultime les mathématiques est une tentative vouée à l’échec. Gödel l’a démontré : on est incapable de prouver leur unité systématique et non contradictoire.

Michel Élie Martin (La nature est un livre écrit en langage mathématique (Galilée), p.30, Éd. Pleins Feux, 2002)

Vous ne possédez rien, en dehors des quelques centimètres cubes de votre crâne.
George Orwell (1984, Folio n° 177, trad. Amélie Audiberti, p.44)

La misère de l’homme ne consiste pas seulement dans la faiblesse de sa raison, l’inquiétude de son esprit, le trouble de son coeur ; elle se voit encore dans un certain fond ridicule des affaires humaines. Les révolutions surtout découvrent cette insuffisance de notre nature : si vous les considérez dans l’ensemble, elles sont imposantes ; si vous pénétrez dans le détail, vous apercevez tant d’ineptie et de bassesse, tant d’hommes renommés qui n’étaient rien, tant de choses dites l’oeuvre du génie, qui furent l’oeuvre du hasard, que vous êtes également étonné et de la grandeur des conséquences et de la petitesse des causes.
Chateaubriand (Pensées et Premières Poésies, p.17, Le Temps Singulier, 1980)

Laisser une réponse