Citations quotidiennes du 23-06-2023

Ajouter un commentaire

Du moment qu’on raisonne, on est perdu. Dès qu’on examine une loi, on en viole le mystère. Il faut obéir sans discuter aux ordres des Puissances supérieures, si l’on ne veut se trouver un beau jour, seul, égaré dans ce pays terrible de la liberté, où l’on ne peut plus compter que sur soi-même, c’est-à-dire un peu sur le démon. Car alors on passe le pont, on le franchit fatalement […]
Henri Bosco (L’ ne Culotte, p.39, Folio n°337, 1978)

Les deux yeux ne donnent qu’une seule vue.
Empédocle (Les penseurs grecs avant Socrate, trad. Jean Voilquin, p.130, Garnier-Flammarion n° 31)

Les hommes ne souffrent pas de voir soudain se révéler à leurs yeux les merveilles qu’ils ignoraient. Mais les sociétés en meurent.
Gérard Klein (Histoires comme si…Éd. 10|18 n° 924)

Lorsque, au milieu de la journée, il n’avait plus la force de lire, le libraire, les yeux grands ouverts, rêvait.
Et lorsqu’il rêvait, il rêvait qu’il lisait.
Un livre où il ne se passait rien.
Absolument rien.

Régis de Sá Moreira (Le Libraire, p.97, Livre de Poche n°30619, 2004)

Car qu’est-ce que l’enfer si ce n’est être  » enfermé  » ; enfermé en soi-même, dans ses mémoires, ses craintes, ses refus, ses culpabilités…
Jean-Yves Leloup (In La grâce de solitude de Marie de Solemne, p.96, Éd. Dervy, 1998)

Laisser une réponse