Les blouses blanches

Ajouter un commentaire

Une superbe jeune fille doit subir une petite opération chirurgicale à l’hôpital.

Une infirmière la prend en charge, la prépare, puis l’aide à se placer sur la civière à roulette qui l’emmènera en salle d’opération. Ensuite l’infirmière la pousse jusque dans le couloir devant l’entrée de la salle d’opérations, et lui dit qu’elle revient tout de suite.

Pendant que l’infirmière est partie voir si le bloc est prêt, une blouse blanche s’approche de la patiente, relève le drap qui la couvre et examine le corps en long et en large. Puis il remet le drap en place et s’éloigne sans un mot.

Il retrouve un autre confrère en blouse blanche, un peu plus loin dans le couloir, et lui glisse quelques mots à l’oreille. La deuxième blouse blanche s’approche de la patiente et procède au même examen visuel.

Une troisième blouse blanche arrive alors, et les trois confrères se mettent à converser. Le troisième examine lui aussi la patiente.

À ce moment là, la jeune femme qui commence à s’impatienter dit :
– Bon dites un peu, c’est bien beau les examens mais quand allez-vous procéder à l’opération ?
Alors une des trois blouses blanche la regarde en haussant les épaules et dit :
– Aucune idée… Nous on est les peintres…


Le billet du mois : Prix de l’humour politique 2012
La Blague du Matin fournisseur officiel de bonne humeur !

Laisser une réponse