Citations quotidiennes du 02-07-2023

Ajouter un commentaire

La reconnaissance est toujours en retard sur la joie : c’est un fruit d’automne chez les heureux, et qui ne mûrit pas toujours.
René Bazin (Ma tante Giron, p.170, Nelson, 1927)

Une chose était la pluie, le bleu du ciel ou le vent dans les grands arbres, une autre dit-elle un soir, le malheur derrière des murs.

Michèle Desbordes (La demande, p.94, Folio n°3484)

On appelle « mauvaise foi » les convictions d’autrui qu’on ne partage pas.

Philippe Bouvard (Maximes au minimum, p.56, Robert Laffont, 1984)

Aromatisons nos pensées et filtrons nos paroles.

Louis-Philippe Robidoux (Feuilles Volantes, p.42, Éd. La Tribune, 1949)

[…] tous les inquisiteurs du monde brûlent vainement les livres : quand ces livres ont consigné quelque chose de valable, on entend encore leur rire silencieux au milieu des flammes, parce qu’un vrai livre renvoie toujours ailleurs, hors de lui-même.

Bohumil Hrabal (Une trop bruyante solitude, trad. Max Keller, p.12, Points/Seuil n°P439)

Laisser une réponse